Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:25

carte-europe.jpg

Un rapport publié le 5 septembre par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) et l’Office fédéral suisse pour l’environnement (OFEN) montre pour la première fois l’étendue de la fragmentation du paysage en Europe.

 

Les pays du Benelux, Malte, l’Allemagne et la France sont les plus touchés par le phénomène, selon les cartes établies par l’AEE. La Roumanie, dominée par les Carpates et plus de 13 parcs nationaux, s’en sort mieux: le pays abrite 60% des ours d’Europe, 40% des loups et 35% des lynx.

 

«Les routes, autoroutes, chemins de fer, l’agriculture intensive et les développements urbains brisent l’Europe en une multitude de petites parcelles, avec des conséquences potentiellement dévastatrices sur la flore et la faune», selon Jacqueline McGlade, directrice exécutive de l’agence basée à Copenhague. source: JLDE

 

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:18

 

 

plateforme-copie-1.jpg

Les groupes Total et Shell ont annoncé, le 9 septembre, la découverte, pour la première fois, d’un important gisement de pétrole au large de la Guyane française. Le forage, débuté en mars dernier et qui est situé à 150 km de Cayenne, suscite l’inquiétude des défenseurs de l’environnement. Les pétroliers qui forent en eaux très profondes, à plus de 6.000 m sous la surface, n’ont aucun plan spécifique de protection des côtes guyanaises contre une éventuelle pollution.

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 10:01

derrick.jpg

Le commissaire européen à l'énergie Günther Oettinger a souhaité que l'exploitation de gaz de schiste dans les pays de l'UE obéisse à des normes communes, lors d'une réunion du Parti populaire européen (PPE) à Wroclaw, dans le sud-ouest de la Pologne.??

 

«Je pense que les gaz non conventionnels ont besoins d'un haut niveau d'acceptation. Nous devons avoir de hautes exigences en matière de sécurité et de normes environnementales», a-t-il déclaré devant la presse.

 

«La meilleure façon de procéder est d'européaniser les standards. Nous allons donc présenter aux Etats membres des propositions au printemps prochain», a-t-il ajouté.

 

G. Oettinger a aussi déclaré, lors de cette réunion du PPE, qu'il souhaitait des normes communes de protection de l'environnement, pour que les Etats membres puissent accorder des autorisations d'exploitation dans un cadre clair. ??

 

La Pologne rêve de devenir un nouvel eldorado énergétique grâce à de gigantesques gisements de gaz de schiste, évaluées par les spécialistes à 5.300 milliards de m3. S'ils étaient confirmés, ils pourraient la rendre indépendante des livraisons russes.

Mais d'autres pays sont réticents. La France a banni l'exploitation de ce gaz non conventionnel en raison des dangers pour l'environnement. Début mai, l'Assemblée nationale a adopté une proposition de loi interdisant la technique controversée de fracturation hydraulique pour son exploration et son exploitation.

Source :JDLE

 

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 09:56

 

Viviez-20Montagne-20pele-copie-1.jpg

150 années de sidérurgie et d'exploitation des mines de charbon laissent des traces. Une vingtaine d'habitants d'un petit village de l'Aveyron en font le constat. Tous souffrent d'atteinte rénale due à la contamination de leur environnement, indique une étude de l’Institut national de veille sanitaire (InVS) rendue publique jeudi 8 septembre.

Dans cette petite commune de 1.500 habitants située dans l'ancien bassin houiller de Decazeville, les habitants ont été exposés pendant des décennies au plomb, au cadmium et à l’arsenic utilisés dans les industries de la région. A Viviez, village qui abritait également une fonderie de zinc, les dernières mines ont fermé en 2000.

En 2008, à la demande des services de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociale (Ddass), des prélèvements de sol ont été réalisés sur de nombreux points de la commune de Viviez et du hameau du Crouzet afin de connaître les niveaux de contamination des sols de ces 2 communes.

Et le résultat est sans appel. Les concentrations moyennes de cadmium dans les sols sont 20 fois supérieures à Viviez qu'à Montbazens -commune proche mais non polluée, dont les habitants ont servi de population témoin pour l'étude- 5 fois pour le plomb et 3 fois pour l'arsenic.

Outre les sols, la pollution se retrouve dans les végétaux ainsi que dans l'eau de puits et les cours d'eau (l'eau du robinet n'étant pas touchée).«Des concentrations trop importantes de plomb, de cadmium et d’arsenic ont été trouvées dans des légumes cultivés sur place», précise le document de l’InVS.

 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 12:05

cep-de-vigne.jpg

Autrefois  jusqu'à la crise du phylloxera ( 1875-1885) le département comptait de nombreux vignobles dont on retrouve la trace dans les noms de lieux . Aujourd'hui  grace à l'initiative d'associations ou de mairies  des petits vignobles   recommencent à produire. Et maintenant partout, c'est l'époque des vendanges.

Grigny, Paray Vieille Poste, Villabé, Corbreuse ,Etréchy,Quincy sous Sénart... Ce renouveau anecdotique est à l'origine de nombreuses manifestations..

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 10:17

crabe-royal.jpg

Une équipe américano-belge de biologistes marins vient de découvrir une population de crabes royaux ( Neolithodes yaldwyni)à Palmer Deep. Un bassin situé à 120 km au sud-est de la bordure du plateau continental de la péninsule Antarctique, ou la profondeur atteint environ 1440 mètres.

Cette découverte confirme que le réchauffement climatique a des conséquences à grande profondeur. D'autre part l'invasion des crabes devrait bouleverser la faune et la flore locales.

Pareille situation se retrouve en Articque. Parties de Russie, des cohortes de crabes se dirigent vers les eaux Norvégiennes.

source :JDLE

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 11:27

 

 

pic_epeichette_yvto_1p-copie-1.jpgEn Grande Bretagne, le pic epeichette et la mésange boréale en voie d'extinction.

 

Moins de 1 500 couples de chaque espèce nichent encore au Royaume-Uni.Les populations de pics épeichettes ( Dendrocops minor), un petit pic, et des mésanges boréales (Poecile montanus) ont chuté si brutalement au cours de ces 40 dernières années que ces deux oiseaux sont maintenant en voie d'extinction.

 

Personne ne connait véritablement les raisons de cette rapide disparition.

Mais leur déclin serait surtout lié à une perte de leur habitat. Le pic épeichette a besoin de larges zones forestières pour s'épanouir et les scientifiques ont constaté que son taux de reproduction a fortement chuté. Quand à la mésange boréale elle affectionne tout particulièrement les broussailles.

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 11:20

epi-de-mais.jpg

La cour de justice de l' Union Européenne (CJUE) a rendu le 8 septembre 2011 une décision  dans laquelle elle  partiellement invalidé la clause de sauvegarde prise par la France contre le MON 810, un oganisme génétiquement modifié de Monsanto

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 15:46

.tchernobyl                              

La cour d'appel de Paris a décidé de prononcer un non lieu en conclusion de l'enquête sur l'impact du nuage de Tchernobyl en France.

Cette enquête avait été ouverte suite à la plainte de l" Association française des malades de la thyroïde (AFMT)  et de la Commission de recheerche et d'information indépendante sur la radioactivité (CRIIRAD).

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 15:38

algues vertes

Cet été, on les suspectait d’être des criminelles. Aujourd’hui, mardi 6 septembre, les dernières preuves de la culpabilité des algues vertes dans la mort de 36 sangliers sur les plages des Côtes d’Armor viennent d’être apportées par l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris). Ces algues échouées en masse en baie de Morieux sont bien à l’origine de l’hécatombe des animaux sauvages. L’Ineris, qui a mené une campagne d’analyse de l’hydrogène sulfuré, au sol et dans les airs, vient d’en apporter la preuve. Et selon les experts, les risques pour la santé humaine ne sont pas à exclure.

source JDLE

Partager cet article

Repost0