Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 10:29

anne-le-strat.jpg

Le 28 septembre dernier, l’élection d’Anne Le Strat à la présidence du comité de bassin de l’agence de l’eau Seine-Normandie pour 3 ans a sonné comme une véritable petite révolution dans le monde de l’eau.

En ravissant la place occupée depuis 2005 par André Santini, maire (Nouveau centre) d’Issy Les Moulineaux, la présidente d’Eau de Paris, a fait trembler l’institution. Cela s’est d’ailleurs joué à peu (73 voix contre 69) pour l’adjointe au maire de Paris (apparentée PS) en charge de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des canaux qui a rassemblé les voix des collectivités majoritairement de gauche, des associations environnementales, de certains agriculteurs et de pêcheurs. Anne Le Strat n’a pas hésité à parler de la victoire « du camp mobilisé sur les questions environnementales ». André Santini, également président du Sedif, disposait sans surprise du soutien des grands groupes de l’eau, Suez Environnement, Veolia qui s’est vu attribué en 2010 le renouvellement de la délégation de service public du Sedif, de la majorité des agriculteurs et de la FNSEA

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires